Huile d'olive


Comment est produite notre huile : reportage d'un amapien qui a participé à la récolte 2013 :

                          Historique du contrat :




Septembre 2018

La récolte s'annonce faible. Le nombre d'olives est très bas et les olives sont très grandes. Cela n'est jamais une bonne nouvelle parce que les mouches sont plus attirées par les grosses olives et le rendement (huile par kilo d'olives) devrait être aussi bas. On redouble les travaux de prévention et on pense avancer le début de récolte de deux semaines. On ne connait pas la raison de cette faible production mais c'est lié à la météo ou des facteurs hors-contrôle. On sait que cela arrive mais on aurait préferé connaître l'origine et pouvoir corriger. On a sondé des producteurs de confiance et ils ont tous des estimations très basses. On observe aussi les oliviers et on pense qu'ils ont de la force ce qui nous fait penser à une possible grande récolte en 2019. Afin de limiter cet effet, on va essayer de forcer un élagage plus developpé afin de stabiliser les saisons. Sur les photos vous pouvez voir le faible nombre d'olives, leur taille et surtout des jeunes poussées vertes claire. Ce sont les branches qui vont produir les olives en 2019. 
On va maintenir les prix et les conditions pour cette récolte. On y a réfléchit et on pense que c'est cohérent, la récolte de l'année dernière nous a laissé un peu plus de marge et les surcoûts devraient être maitrisés. Le volume finale d'huile devrait nous permettre de garantir tous nos contrats. Si jamais on a des nouvelles après la récolte, on vous donnera les détails. Vous pouvez donc lancer les mêmes modèles que l'année dernière. N'hésitez pas nous contacter pour plus de précisions.

26 novembre 2017

Nous finissons bientôt la récolte des olives et nous préparons la première mise en bouteille. On partage avec vous tous les nouvelles de cette année et les questions de la première distribution en décembre. 

L'année

On espère une très bonne récolte. Les kilos d'olives sont bons, comparables à il y a deux ans. Le rendement est bon aussi. Nous n'avons pas encore des chiffres, on les aura dans deux semaines et on les partagera. Ailleurs, le prix des olives et de l'huile continue à s'enflammer. Les prix du kilo d'olive payé aux paysans a presque doublé. Au sud de l'Espagne et en Italie les coûts explosent et la consommation continue a grandir. 

On pense que les arbres ont passé deux années difficiles et ils ont finalement récupéré. La mouche a été sous contrôle, sans doute parce qu'on a amélioré la stratégie du caolin. On a augmenté la fréquence et diminué le dosage. Ça a bien marché. On a des olives beaucoup plus saines que les paysans qui utilisent des pesticides. Et ça, c'est une très bonne nouvelle pour l'avenir de l'agriculture biologique. Personne n'avait pas imaginé ça il y a 5 ans... On pense aussi que la nouvelle irrigation a eu un impact. Et la fertilization avec des engrais naturels (du fumier fermenté) et peut-être des bacteries qu'on essaie de faire pousser ont des bons résultats aussi. 

La distribution

Comme annoncé, on ne pourra pas assurer toute la distribution ce décembre. On a demandé à Charles Monville de nous laisser stocker l'huile dans l'hangar de sa ferme. Et ils a très gentillement accepté. Un grand Merci! Et comme l'année dernière, il faudra aller le récupérer. J'ai la confirmation de plusieurs amaps mais on a encore des distributions à résoudre. L'huile devrait arriver avant mardi 12 décembre. Une fois sur place, vous devriez charger vos voitures. On n'a pas trouvé une solution pour l'Amap de Paris, ils n'ont pas de voiture et Catherine ne pourra pas stocker chez elle. 

Je viendrai vendredi 15 et je resterai jusqu'à dimanche 17. Je pourrai aider pour les distributions de samedi et éventuellement dimanche si certains n'ont pas pu récupérer l'huile avant. Ce sera aussi l'occasion de gérer les contrats et les chèques. 

Les noisettes

On est très content pour le succès des noisettes. On a presque atteint les 200 kilos. On a bossé depuis septembre pour régler le conditionnement et le traitement (décortiquer et griller). On l'a fait chez un petit producteur qui fait aussi du bio. Il a sont petit labo avec toutes les certifications. 

La visite..

... et alors, personne n'est pas venu finalement. Ce n'est pas grave. On comprend que ce n'était pas le meilleur moment. Mais on a pensé une autre chose. Vous faire venir pour travailler! Et on a une idée qu'on veux vous proposer: on a arracher des vieux caroubiers et on veux planter environ 50 petits oliviers. On pensait le faire vers le 1er Mai 2018. Et si vous venez, vous pourrez planter les oliviers vous mêmes. 

...Effectivement, des amapiens sont allés participer à la plantation de nouveaux arbres au mois de mai, et sont revenus enchantés !


Noisettes


SEPTEMBRE 2018


NOISETTES: POURQUOI ELLES N'ONT PAS LA CERTIFICATION BIO

Les noisettes n'ont pas la certification. On applique toutes les méthodes biologiques et le fournil qui casse et grille les noisettes a les certificats. En revanche on n'a pas encore entamé la procédure et on ne peut donc mettre le tampon. Dès le début on a exposé ce fait aux amapiens. La production qu'on a est très petite. Si jamais on démarre la certification, on devra faire face à beaucoup de frais et, tout simplement, on ne pourra continuer à distribuer à des prix raisonnables. Ça pourrait changer si les jeunes noisetiers augmentent la production et on a une demande durable, on pourrait considérer la formalisation du bio avec le certificat.
Le débat sur cette formalisation reste ouvert au sein de la famille.
On est tous d'accord que la philosophie du BIO dans tous les arbres est une réalité. Mais devoir payer des taxes et impôts pour des volumes très faibles nous refroidit un peu...
Mais on est content de recevoir tes demandes et pouvoir expliquer notre vision.


La famille Vallve a aussi des noisetiers, cultivés en bio comme les oliviers, mais non certifiés pour l'instant : les noisettes étaient jusqu'à présent vendues à la coopérative sans l'appellation bio.

A la demande insistante des amapiens qui ont goûté les noisettes grillées, Esteve père a trouvé un partenaire pour décortiquer, griller et ensacher ses noisettes, qu'il peut donc nous proposer, crues ou grilées.

Les noisettes grillées sont un régal, les Vallve les servent à l'apéritif.

Ci-dessous quelques photos de la récolte 2017, qui nous sera livrée en décembre en même temps que l'huile. Vous y reconnaîtrez Esteve père et son fils Albert.